Droits d’auteurs : les artistes passent à la caisse dans quelques jours

A l’occasion d’une réunion tenue le lundi 5 août 2019, les artistes, le Bureau gabonais des droits d’auteurs et des droits voisins (Bugada) et le ministre de la Culture, Franck Nguema, se sont accordés sur les modalités de perception et de répartition des droits d’auteurs. Après les premiers chèques remis en 2018, les prochains seront payés d’ici quelques jours.

« Nous sortons de cette réunion avec le ministre avec la satisfaction que dans les semaines qui vont suivre les droits d’auteur vont être payés », a déclaré au sortir de la réunion, Dominique Douma, président de la Corporation des artistes réunis (CAR).

Le ministre Franck Nguema, a su mener les débats entre les différentes parties. « Il n’y a plus de discorde parce que devant le ministre qui a été l’arbitre, nous sommes tombés d’accord sur les modalités de perception et de répartition », a poursuivi Dominique Douma.

Pour l’année 2018, le ministre a donné des consignes claires s’agissant des modalités de payement. « Le ministre a reçu le rapport de la commission, ses membres ont présenté un ensemble de propositions. Le ministre a pensé que compte tenu d’un certain nombre de paramètres, comme l’année dernière, il faut reconduire la répartition à titre forfaitaire », a pour sa part assuré Maximin Obame Ella, directeur général du Bugada.

Il faut rappeler que seuls artistes inscrits au Bugada et respectant certaines modalités percevront ces droits. Notons que l’année dernière, plus précisément le 15 février 2018, les artistes avaient touché les premiers chèques de droits d’auteurs.

Maxime Owono

Leave a Reply

Your email address will not be published.