1er trimestre 2019 : Les Assurances surfent une belle vague

Pour assurer les Assurances rassurent. C’est ce que dit l’embellie constatée tout au long de ce 1er trimestre 2019, au sein de l’activité des sociétés d’Assurances avec une augmentation de prestations avoisinant 51,99%.

L’activité des sociétés d’Assurances a connu, tout au long de ce 1er trimestre 2019, une augmentation nette de 51, 99% évaluée à 46,89 milliards de francs CFA, selon les chiffres publiés par la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale.

Des chiffres comparatifs à la même période à une année d’intervalle qui démontrent en somme l’excellente performance des assureurs.

La branche Non Vie ayant porté une folle flambée de 62,12% pour s’établir à 42,33 milliards de francs CFA, au premier trimestre bien loin du rapport final effectué en 2018, durant la même période.

Cette évolution s’explique par la hausse conjointe des primes collectées dans les segments Incendie, Automobile et Maladie-assistance, qui ont respectivement progressé de 55,80% à 11,56 milliards, de 26,14% à 10 milliards et de 84,38% à 11,70 milliards. A elle seule, cette branche porte 90% de la production totale du secteur.

La branche Vie et capitalisation a quant à elle connu un recul de 3, 80% pour se fixer à 4, 56 milliards de francs CFA en 2019, du fait de la baisse de la demande des contrats à longue durée et de l’intensification des flux de rachats.

La direction générale de l’Economie et de la politique fiscale a tout de même relevé le faux départ de ce premier trimestre 2019, du produit d’assurance lié à l’épargne. En effet, sa capitalisation qui représente 59,81% des encours d’effets remis à l’encaissement, n’a porté que 10% des primes du secteur.
Rhona Charline M’WENKONDET

Leave a Reply

Your email address will not be published.