LES GRANDES AMBITIONS DE GUY CHRISTIAN MAVIOGA POUR LES LUBRIFIANTS MADE IN GABON

Le directeur général de l’entreprise de la société de formulation de lubrifiants (Pizolub), Guy Christian Mavioga, a des nombreux objectifs pour l’entreprise dont il a la charge, tels que le contrôle total de la consommation nationale.

A la tête de Pizolub depuis le mois de mars 2019, Guy Christian Mavioga veut aller vite, et faire grandir l’entreprise dont l’Etat gabonais possède 52,83% de parts d’actions. A court terme, il souhaite que « Pizolub soit capable de produire 7000 tonnes des huiles de haute qualité à reverser sur le marché », a-t-il dit dans un entretien accordé au quotidien L’Union le lundi 9 septembre 2019.

Dans le moyen terme, il aimerait que l’entreprise atteigne la barre des 10.000 tonnes, et qu’elle « contrôle toute la consommation nationale de nos lubrifiants dont une cinquantaine a été certifiée par le Groupe Chevron à la suite d’un travail remarquable coordonné par le groupe Azelys en France », souhaite Guy Christian Mavioga.

Enfin, dans le long terme, le patron du Pizolub, compte construire deux nouvelles usines. Une pour renforcer les capacités de production, et l’autre pour recycler les huiles usagées afin de militer en faveur de l’environnement. Pour atteindre ces différents objectifs, le patron de Pizolub aimerait d’une part que les gouvernants fassent en sorte que « les huiles non recommandées n’entrent plus au Gabon ». Il souhaiterait aussi que « les entreprises nationales bénéficient aussi d’une baisse d’impôt et des taxes douanières ».

Lors de son entretien, il n’a pas hésité à relater ses débuts dans cette entreprise. « Lors de ma prise de fonction, j’ai trouvé une entreprise qui fonctionnait seulement 5 mois sur 12 avec un fond de roulement de 700 millions et une dette accumulée, évaluée à environ 9 milliards de nos francs. Le désespoir m’aurait envahi. Mais la confiance placée en moi par les plus hautes autorités du pays m’a plutôt dopé », a-t-il relevé.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.