ALI AKBAR ONANGA Y’OBEGUE REPART AU FRONT

Ancien député et plusieurs fois membre du gouvernement, Ali Akbar Onanga Y’obegue, avait été exclu du Parti Démocratique Gabonais (PDG), déchu de son mandat de député du 1er siège du département de la Lekoni-Lekori (Akiéni), avant d’être réhabilité en mars 2020. Une descente aux enfers pour celui qui a patienté pendant sept mois. Il repart à la conquête de son siège.

Ce 4 avril 2020, Ali Akbar Onanga Y’obegue, participera aux élections législatives partielles au 1er siège du département de la Lekoni-Lekori. C’est sa seule candidature qui a été enregistrée au Centre gabonais des élections (CGE). Ali Akbar Onanga Y’Obegue, qui va se succéder certainement à lui-même, a remercié le président du PDG, Ali Bongo Ondimba, le parti qui l’a investi. « Je renouvelle ma gratitude infinie au distingué camarade de m’avoir conduit comme candidat », a-t-il souligné.

En raison du plan de riposte du gouvernement à la propagation du coronavirus, la campagne électorale sera organisée en tenant compte de la gravité du Covid-19. Les populations du département de la Lekoni-Lekori, ont d’ailleurs été sensibilisées à cet effet.

Ali Akbar Onanga Y’Obegue, a réintégré les rangs du PDG conformément à la réglementation du parti au pouvoir le 4 mars 2020. Cette réintégration a parfaitement tenu compte de la charte des valeurs, du guide de procédure de la commission permanente de discipline ainsi que des rapports des secrétaires nationaux.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.