CLR : NICOLE ASSELE RÉPOND À SON PÈRE

Suite aux propos de Jean Boniface Assélé sur la santé du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, le bureau directeur du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR), a, au cours d’une réunion tenue ce mardi 17 mars 2020, répondu au fondateur de leur parti.

Lundi dernier, le fondateur du CLR, Jean Boniface Assélé a répondu à la question d’un auditeur sur la radio Génération Nouvelle, au cours de l’émission dénommée « Assélé discute avec vous », au sujet notamment de la santé du Chef de l’Etat gabonais. Il a déclaré que ce dernier devrait abandonner le pouvoir et se consacrer à sa santé.

Le bureau directeur du CLR, par la voix du déléguée générale, Dr Nicole Christiane Assélé a désavoué les propos de Jean Boniface Assélé. Pour ce bureau, ces propos peuvent semer le trouble au sein du parti et de la majorité présidentielle. Pour les partisans du CLR, Jean Boniface Assélé a agi en son nom propre et non en celui des ‘’céléristes’’. Les responsables du CLR ont invité les militants à faire preuve de discernement et de contribuer au rayonnement.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.