MADELEINE BERRE : “LA RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL TIENDRA COMPTE DES CONTRIBUTIONS DES TRAVAILLEURS


                          
La Ministre de la Fonction Publique, Madeleine Berre a tenu une conférence de presse ce mardi 21 janvier 2020, dans les locaux de son ministère. Cette rencontre avec la presse fait suite à la menace de grève lancée par les principales centrales syndicales nationales, concernant la réforme du code du travail.

Le point de divergence sur cette réforme, est selon les syndicalistes, son caractère capitaliste et esclavagiste. De plus, le gouvernement ne tiendrait pas compte de leurs amendements. Selon la ministre, les enjeux de la réforme sont bien différents. Ils consistent plutôt à instaurer un dialogue social et à encourager les entreprises à recruter. L’objectif est aussi de limiter et encadrer le chômage technique.

La réforme du code du travail fait partie de la réforme de 2014. Une relecture de cette loi avaient été effectuée. Les partenaires sociaux ont remis un document contenant leurs contributions. Selon la ministre, ce document a été transmis au gouvernement. Madeleine Berre s’est donc dite étonnée, “Nous aimerions savoir quels sont les propos considérés comme esclavagistes. Parce nous n’avons pas le souvenir que les partenaires sociaux qui nous ont rendu ce document à la fin des travaux aient émis une seule ligne concernant une disposition esclavagiste”. La réforme est à sa phase de rédaction et devra suivre un long processus, tout en tenant en compte des contributions des différentes parties, a ajouté Madeleine Berre.

La ministre a tenu a rassuré les travailleurs sur la volonté du gouvernement d’améliorer leurs conditions de travail. “Je délivre un message de paix aux travailleurs. Le gouvernement par ma voix vous dit rassurer vous. Le maintien de vos emplois est au coeur des préoccupations”, a t-elle affirmé.

Solange TAMO

Leave a Reply

Your email address will not be published.