NLEND KOHO ET NDONG NZONG DE PLAIN-PIED À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Les résultats des législatives partielles ont définitivement porté Pisca Nlend Koho et Jean Baptiste Ndong Nzong, à l’Assemblée Nationale. Ils ont damé le pion à des adversaires qui n’arrivaient pas à leur cheville.

Les urnes ont parlé. Elue au 1er siège de l’élection partielle dans le département de la Zadié avec 100% de suffrages favorables au premier tour, Prisca Nlend Koho n’avait personne en face.

Et pour Jean Baptiste Ndong Nzong, qui s’est offert une véritable formalité dans le 2eme siège de la commune de Ntoum avec 52,48%, c’est la confirmation d’un travail de fourmis sur le terrain. Deux victoires du Parti démocratique gabonais (PDG), sans bavure et limpides selon les textes qui régissent le Centre gabonais des électeurs (CGE).

Deux sièges au chaud pour le Parti démocratique gabonais à l’Assemblée nationale qui viennent mettre un peu plus sous l’éteignoir sur des partis comme le Rassemblement Héritage et Modernité (RHM), qui avaie,nt beaucoup misé sur ces partielles.

Rhona Charline M’WENKONDET

Leave a Reply

Your email address will not be published.