POLITIQUE :NTOUTOUME-EMANE INTERPELLE PAR LA POLICE JUDICIAIRE !

L’ancien Premier ministre Jean François Ntoutoume Emane, a été interpellé, à son domicile ce 8 août 2019, par les éléments de la police judiciaire. Il a été relâché dans la soirée.

C’est ce jeudi au petit matin que l’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane devenu un des piliers de l’opposant Jean Ping, a été interpellé par des agents de la police judiciaire. L’opinion l’a appris par un communiqué rendu public par les membres du Rassemblement des patriotes républicains (RPR) qui dénoncent par ailleurs les conditions d’arrestation de son président.

Les membres du RPR disent être convaincus que les déboires de leur président ont forcément un lien avec la déclaration de la coalition de Jean Ping lue 2 août 2019 par Jean-François Ntoutoume Emane, qui appelait à la vacance du pouvoir.

Ancienne éminence grise du parti au pouvoir et édile de la mairie de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, âgé de 80 ans aujourd’hui, avait déjà fait l’objet d’un interrogatoire dans les murs de la direction générale de la contre-ingérence (B2). C’était pour une affaire de détournements présumés de l’ordre de 35 milliards de FCFA qui seraient destinés à la construction du grand marché de la capitale gabonaise.

Pierre Rolland

Leave a Reply

Your email address will not be published.