QUATRE NOUVEAUX MEMBRES DU GOUVERNEMENT AU SERVICE DE LA NATION

Les quatre nouveaux ministres nommés au gouvernement il y a quelques jours, ont prêté serment ce jeudi 10 octobre 2019 au palais présidentiel.

”Je déclare ouverte l’audience solennelle de prestation de serment des membres du gouvernement nouvellement nommés”. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a ouvert la séance solennelle. A tour de rôle, chaque nouveau ministre a juré la main droite levée conformément à la Constitution, de respecter scrupuleusement ses engagements.

Ils ont ensuite ensuite été renvoyés à l’exercice de leurs fonctions par le Chef de l’Etat. Ceci conformément ”à l’article 15 de la Constitution, je prend acte de votre serment, vous adresse mes chaleureuses félicitations, vous renvoie à l’exercice de vos fonctions”.

”C’est un engagement que je renouvelle. Un engagement personnel depuis 2009, de me mettre au service du Chef de l’Etat, de la nation”, a assuré Mathias Otounga Ossibadjouo, ministre de la Décentralisation.

”Le ministère de l’économie c’est un ministère à plusieurs tentacules. Il y a beaucoup de défis à relever. Et le portefeuille dont j’ai la charge est un peu particulier”, a souligné pour sa part Justine Lekogho, ministre déléguée de l’Economie et des finances.

”Le département qui m’a été confié est un département qui est un signal fort donné aux femmes gabonaises. Il explique et démontre l’engagement du Chef de l’Etat auprès de ces dernières depuis son accession à la magistrature suprême”, a observé la ministre de la promotion et de l’intégration de la femme, Prisca Nlend Koho.

Et Nina Abouna, ministre des eaux et forêts de conclure sur le même ton. ”Je mesure les enjeux du département ministériel dont j’ai la charge. Et la place prépondérante que ce département va occuper dans le cadre de la diversification de l’économie”.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.