SEEG: LE RÉSULTAT NET BONDIT À 219 MILLIONS DE FCFA

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), a enregistré en 2018, un résultat net de 219 millions de FCFA, en hausse par rapport à 2017. Le déficit de 79 millions de FCFA qui avait clôturé l’exercice précédent, n’est plus qu’un souvenir lointain.

Une information dévoilée au cours de son conseil d’administration tenu ce mardi 8 octobre 2019. Il avait notamment pour corollaire l’arrêt des comptes de l’exercice 2018.

Cette bouffée d’oxygène est la résultante de la rupture du contrat entre l’État gabonais et Veolia. Tout baigne dans l’huile au niveau des comptes de l’entreprise, se targue Pierre Sockat, le président du conseil d’administration. ” Nous sommes heureux de constater que cette année 2018, a été meilleure que celle de l’année 2017. Où nous avons enregistré un déficit de 79 millions de FCFA. En 2018, l’évolution est positive. Nous sommes donc sur une pente ascendante pour essayer d’atteindre autant que possible les objectifs que nous ont assignés les plus hautes autorités du pays”.

Nouvelles agences commerciales

Cet exercice donne des ailes au directeur général de la SEEG, Bernard Gervais De Souza. Il voit en grand les perspectives. ”Nous allons essayer d’être plus présents auprès de nos clients. Nous avons en projet de construire de nouvelles agences. Nous allons mettre en service de nouveaux équipements notamment de ce qui concerne l’eau”.

Bernard Gervais De Souza assure que les promesses qu’il a égrené sont pour ”améliorer la perception du client”.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.