TRANSPORT ROUTIER : Des bus ‘’high tech’’ pour la commune d’Akanda

La société de transport, Trans Akanda, a mis à la disposition des Akandais plusieurs bus modernes. Le nouveau maire de la commune d’Akanda, Grégory Laccruche Alihanga, pose des actes concrets favorisant le bien-être de ses administrés.

« Un exemple très concert que je m’en vais vous annoncer et qui devrait aboutir dans un avenir très proche, c’est celui d’un partenariat avec un opérateur de transport publics pour la commune d’Akanda. Sur fonds propres, une société va assurer le transport public dans notre commune. Dans ce cas précis, la mairie va jouer un rôle de régulateur, pour s’assurer que les tarifs pratiqués par l’opérateur soient accessibles à tous », avait déclaré l’édile d’Akanda, dans une interview accordée au site d’information Lenouveaugabon, le 5 mai 2019.

Un peu plus de 100 jours après avoir annoncé ce projet, voilà qu’il se réalise. Les Akandais ont désormais à leur disposition des bus ‘’high tech’’. « Nos bus, d’une vingtaine de places, sont modernes, spacieux, climatisés et équipés d’un écran central et d’une connexion Wi-Fi gratuite, pour vos déplacements. Vous avez le choix entre acheter un cahier à l’intérieur du bus, et utiliser vos tickets à chaque voyage, ou recharger votre compte via un partenaire mobile monnaie et scanner votre e-badget sur le terminal du bus », précise-le post publicitaire de l’entreprise Trans Akanda.

S’agissant des itinéraires, « Trans’Akanda dessert cinq lignes, toutes au départ de la Cité des Ailes, en direction entre autres d’Okala, Carrefour Gigi, Carrefour Delta, Cité Amissa, Sherko, CHU, Stade de l’Amitié, et même le Premier Campement, et le Cap Estérias », ajoute la publicité.

Certains sexagénaires et femmes enceintes ont des réductions sur les tarifs du transport. « Le bus est gratuit pour les personnes ayant plus de 65 ans, sous présentation d’une pièce d’identité. Et les femmes enceintes bénéficient d’une réduction de moins 50%, sur présentation d’un certificat de grossesse valide lors de l’inscription », explique le spot publicitaire.

L’ambition de Grégory Laccruche Alihanga de faire d’Akanda « l’une des cités les plus modernes, les plus propres et les plus attractives en Afrique centrale» , semble en bonne voie.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.