spot_img

Goûts de France : Le menu de 2019

Charline Laibe, première secrétaire de l’ambassade de France au Gabon, sur le départ, a présenté samedi 16 mars, le menu de Goûts de France 2019, son dernier à Libreville. 

Le plus grand repas du monde en 2019 aura, du 20 au 22 mars, une saveur  de « Développement durable » et de « gastronomie responsable » concoctée par 5000 chefs de 152 pays pour faire rimer “saveurs” et “valeurs” !

Le thème de cette année met donc un zeste de citron sur les coquilles Saint-Jacques pour éviter que le plastique ne se retrouve un jour dans nos assiettes. C’est pourquoi l’invité VIP au 5ème anniversaire de ce banquet mondial est la fondation « No More Plastic », qui œuvre pour la protection des océans et la réduction du plastique qui menace les espèces aquatiques. D’ailleurs, dans la lignée des Seychelles qui en a interdit l’importation, les pailles en plastique ne sont pas les bienvenues.

Au Gabon, sept restaurants invitent à leurs tables aux goûts de la douce France. Ce sont, à Libreville, les classiques déjeuner chez Marco, et dîners au Lokua, Beach Club et Confidentiel le 21 mars. La note sera aussi caritative, avec l’exposition/vente des créations de l’Association Sociale DORCAS : accessoires de cuisine en wax (tabliers, nappes, gants, chemins de table, etc.)

Les nouveautés, Pelisson fait son entrée avec un déjeuner le 20 mars. l’IF Café et ses tartines gourmandes le lendemain  rimera avec slam et conte autour du goût, sur des déclamations de l’artiste Chef Ella. La cuisine française fera ensuite son cinéma le 21 et le 22 avec deux projections « Francophonie Gourmande » en entrée libre. « La cuisine des justes » à 17h30, puis « La quête d’Alain Ducasse » à 20h00. A Port-Gentil  (Ouest), le l’hôtel-restaurant le Mandji fera l’affaire des gourmets avec un buffet-dîner le 21.

Cet événement international, dont la première édition a eu lieu en 2015, fait suite à l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. Si l’objectif est de promouvoir le patrimoine gastronomique français, la cuisine locale n’est pas en reste : les chefs sont encouragés à réinventer les plats et les adapter aux produits de leur terroir.

En 2018, la 4ème édition de « Goût de France » avait rassemblé 3 500 restaurants dans plus de 150 pays.

Marianne IWANY 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille