spot_img

HAC : Boussiengui Timothée et Abel Nzegho Mimongo élus par leurs «confrères».

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)- Ce sont Boussiengui Timothée et Abel Nzegho Mimongo qui ont été choisis pour représenter les communicateurs à la haute autorité de la communication (HAC), au cours d’un scrutin qui s’est déroulé ce samedi 9 juin à l’auditorium de la maison Georges Rawiri. Bâtiment abritant le groupe Gabon télévisions.

«Je remercie tous ceux qui ont voté pour ma personne et, je pus déjà vous dire que je ne vous décevrais pas. », a déclaré Boussiengui Timothée, le conseiller membre élu.

Choisis sur onze candidats, Timothée et Abel sont deux journalistes « patentés » plutôt bien appréciés par leur « confrère ». L’élection du Directeur de publication du journal ‘’La Nouvelle République’’ (Timothée) et du Chef du service des Sports du quotidien ‘’L’Union’’ permet, de ce fait à ces derniers de compléter l’équipe des Sept(7) Conseillers Membres de la HAC nommés eux, le 31 mai dernier. Neuf(9) conseillers membres siègeront dans cet organe de régulation secteur de la communication en république gabonaise.

«La suite c’est de vous représenter, représenter la presse dans son entièreté et faire en sorte que les décisions qui seront prises le soient dans le strict respect des textes », a tenu à préciser l’autre conseiller membre élu, Abel Nzegho Mimongo.

Le collège électoral composé de 311 votants a accordé majoritairement ses voix au premier tour à Timothée Boussiengui (76 voix), sui de Félicienne Nyangono Ndong (75 voix), et Abel Nzegho Mimongo (71 voix), les autres viennent compléter la liste avec des scores minimes. Le second tour ayant opposé les deux premiers candidats, a donné l’occasion aux électeurs de choisir à la majorité Timothée Boussiengui (185 voix), le désignant ainsi huitième(8) membre de la HAC.

«Hier j’étais particulièrement peiné de devoir faire un choix entre  deux brillants confrères. J’éprouve une véritable satisfaction de savoir que mes frères Abel et Timothée sont finalement sortis vainqueurs du scrutin devant désigner les deux représentants de la presse à la HAC. Leurs parcours parlent pour eux. Ils viennent de recevoir la reconnaissance de leurs paires », s’est réjouit Randy Noel Ekwaghe Obame, Directeur de publication du journal ‘’Le Soleil’’.

Un troisième tour va opposer Félicienne Nyangono Ndong, perdante, au deuxième tour à Abel Mimongo pour désigner le neuvième membre de la HAC. Mais, une fois encore, celle-ci va perdre face à Abel Nzegho Mimongo avec plus de 70% des voix obtenues par le Chef du service des Sports du quotidien ‘’L’Union’’.

«J’adresse mes félicitations à l’ensemble des confrères et consœurs. Nous avons fait le bon choix, celui de la  responsabilité et de la prise de conscience. Abel Mimongo, que je connais personnellement  restera le même. Simple, sociable mais avec ses principes démocratiques  et la défense de la liberté d’expression et d’opinion », a quant à lui signifié Kennedy Ondo Mba, journaliste sportif à l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Il se dit dans les couloirs de Gabon télévisions (plutôt coté télé) qu’un recours en annulation se préparerait pour demander « l’invalidation du vote».

Pour l’heure, les neuf Conseillers membres de la haute autorité de la communication (HAC) sont tous connus. Ils devraient prêter serment et/ou être installés incessamment.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille