spot_img

Industries: le complexe métallurgique fait de bons résultats et la SOGARA dans une mauvaise passe.



Le complexe métallurgique de Moanda a obtenu de bons résultats pour le compte de l’année 2018. Résultats qui confirment une production en hausse de 36,6% de manganèse. La SOGARA quant à elle, est toujours dans de mauvaises passes avec une production en baisse de 4%

Des chiffres compilés par la Direction générale de l’Économie et de la politique fiscale montrent bien que la Comilog a atteint sa vitesse de croisière. Le complexe métallurgique situé dans la ville minière de Moanda, dans le Haut-Ogoué à 41 km de Franceville, a enregistré une production totale en hausse de 78,2%. Se situant à 46.934 tonnes, en liaison avec les bons résultats du silicomanganèse dont la production a presque doublé en 2018 et le manganèse métal avec une hausse de 36,6%. 

Ce qui fait que le chiffre d’affaires s’est nettement amélioré passant de 68,7% à 32,7 milliards de Francs CFA, sous l’effet de la bonne quantité vendues (+73,1%) au cours de la période sous-revue. Créé en 2015, le niveau de l’emploi pour cette année 2018 a connu une baisse des effectifs de 2,7% soit 425 agents qui représentent une masse salariale de 9,4 milliards de nos FCFA. 

Selon ce même rapport, la raffinerie de pétrole a en revanche enregistrée une baisse de production de 4% du volume brut causée par l’arrêt technique de l’outil de production. Ainsi, la production est de 779 951 tonnes contre 812 611 tonnes en 2017. 

Les ventes des principaux produits pétroliers raffinés sur le marché domestique et extérieurs ont globalement régressé au cours de cette même année 2018. D’un autre côté, en liaison avec la bonne tenue des exportations du kérosène et de turbine fuel, et la hausse des prix moyens sur le marché, le chiffre d’affaire a progressé de 9,9% à 241,9 milliards de FCFA.

Pierre Rolland

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille