FRANCE : ARRESTATIONS ARBITRAIRES EN MARGE D’UN SOMMET EN FRANCE

Le groupe communiste et républicain a dénoncé dans un communiqué rendu public ce vendredi 8 octobre l’arrestation de 8 militants d’un collectif de sans-papiers à leur descente du train en gare de Montpellier.

«Alors que Montpellier accueille aujourd’hui le sommet Afrique – France, 8 militants d’une délégation de collectifs de sans-papiers, venu exprimer leurs revendications démocratiquement à l’occasion de cet évènement, se sont fait arrêter dès leur descente du train ce jeudi 07 octobre.

Le groupe communiste et républicain n’a pas hésité à pointer un doigt accusateur envers le Président Macron qui selon ses derniers « accentue des mesures autoritaires qu’il déploie depuis le début de son quinquennat » avant d’ajouter que ces « arrestations arbitraires à la descente d’un train et l’interdiction de manifester dans le centre-ville (..)prouvent une fois de plus son mépris pour la démocratie et les institutions de la République.

Le groupe communiste et républicain est un collectifs d’élus français encartés au Parti communiste.