LE PRIX NOBEL DE LA PAIX 2019 REVIENT AU PREMIER MINISTRE ETHIOPIEN ABIY AHMED

Le prix Nobel de la paix 2019, a été décerné ce vendredi 11 octobre 2019, à Oslo, en Norvège, au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Il est récompensé pour ses actions posées en faveur de la réconciliation entre son pays et l’Erythrée.

Les actions de paix orchestrées par Abiy Ahmed, ne sont pas passées inaperçues. L’Éthiopie et l’Érythrée ont fait la guerre entre mai 1998 et juin 2000. Il y a eu des dizaines de milliers de morts et de blessés. De 2000 à 2018, les deux pays ont été « en état de guerre ».

Arrivé à la tête du gouvernement en avril 2018, Abiy Ahmed a renoué le dialogue avec le frère ennemi, malgré des vagues de protestations antigouvernementales. La hache de guerre a été définitivement enterrée. Le 16 septembre 2018, le président érythréen Issaias Afeworki et Abiy Ahmed ont signé un « accord consolidant leur réconciliation et renforçant la sécurité et la stabilité dans la région de la Corne de l’Afrique ».

Ce vendredi 11 octobre, le comité Nobel a annoncé que le prix sera remis le 10 décembre 2019. C’est le jour de l’anniversaire de la mort d’Alfred Nobel, le père de la dynamite.

Abiy Ahmed, est récompensé « pour ses efforts en vue d’arriver à la paix et en faveur de la coopération internationale, en particulier pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Erythrée », a indiqué la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.