PRIMUD 2020 : SIDIKI DIABATE SUSPENDU POUR VIOLENCES CONJUGALES

L’artiste malien Sidiki Diabaté a été retiré de la compétition panafricaine Primud pour le compte de l’édition 2020. Selon le communiqué publié le 20 septembre 2020, la star malienne est sous le coup d’une procédure judiciaire pour violences conjugales.

Selon le communiqué qui confirme l’information, le comité a pu établir un contact avec l’avocate de la plaignante. Il est accusé par une ancienne compagne de violences et de séquestration. Sur les réseaux sociaux l’affaire a fortement été relayée, avec la publication d’images montrant les cuisses, les hanches et le dos remplis d’hématomes d’une jeune femme identifiée comme Mariam Sow, influenceuse guinéo-malienne de 23 ans.

« J’ai subi pire que ça, je me demandais s’il savait ce qu’il faisait », a fait Mariam Sow à la télévision guinéenne, qui a également évoqué les coups de « rallonge » que la star malienne lui aurait assénée. Elle a également parlé de sa séquestration dans une maison pendant deux mois. L’artiste quant à lui n’a jusqu’ici apporté aucun élément de démenti.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat