spot_img

JUSTICE: LE GABON VEUT S’INSPIRER DU SYSTÈME JUDICIAIRE ET PÉNITENTIAIRE CANADIEN

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique publique sur la gestion des détentions et des peines , le ministre gabonais de la Justice, Garde des sceaux chargé de Droits de l’Homme et de l’égalité des genres, Erlyne Antonella Ndembet conduit du 25 au 29 avril courant, une délégation d’acteurs du système Pénitentiaire gabonais au Canada. La mission de la délégation à pour objectif de faire immersion au sein du système judiciaire et pénitentiaire canadien présenté comme modèle en Amérique du Nord .

Conduite par la garde des Sceaux gabonaise la délégation est composée du procureur de La République près le Tribunal de Première instance de Libreville , André Patrick Roponat , de la Première Juge d’instruction au Tribunal de Première Instance de Libreville Charlène Magalie Makobia Oye et d’ALex Steve Ngowet, Directeur de la région Nord de la sécurité Penitentiaire tous membre de la commission chargée de la mise en œuvre de cette réforme gouvernementale d’envergure.

Après une brève rencontre avec les autorités diplomatiques du Gabon au Canada à qui ils ont présenté leurs civilités la délégation a pris part à une réunion de travail avec Anne Kelly , Commissaire fédérale aux services correctionnels du Canada. Occasion de s’abreuver du modele canadien pour envisager celui du Gabon avec ses spécificités . Après une heure d’echanges, les deux parties ont marquées leur volonté commune à se soutenir . Le séjour de la délégation gabonaise en terre canadienne devrait se solder par la signature d’accords cadre entre les deux pays dans le domaine judiciaire et pénitentiaire.

Le système pénitentiaire gabonais connaît plusieurs insuffisances avec notamment la surpopulation carcérale. Toute choses qui pourrait être améliorer avec la signature de ces accords.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille