spot_img

LAMBARÉNÉ : RENFORCEMENT DE LA PRISE EN CHARGE DU CTA

L’Ambassadeur du Japon au Gabon, a offert aux populations du Moyen–Ogooué, un bâtiment neuf qui fera office d’annexe du Centre de traitement ambulatoire (CTA).

Une action à 43 millions de francs cfa inscrite au programme de coopération bilatérale dénommé « Dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité  humaine ».

Le médecin chef du CTA, Fridolin Armel Ondo Biyogué, et le directeur régional de santé, Julien Meyong Békalé étaient ravis.

La nouvelle unité de soins comprend une salle de laboratoire, une salle de prélèvements, une autre de stockage, une salle d’attente et deux bureaux.

Le diplomate japonais Masaaki Sato, a tenu à rappeler aux populations migovéennes et plus largement gabonaises, de la disponibilité dudit programme. « Ce programme est ouvert à toutes les organisations non lucratives destinées aux besoins essentiels de la population de base ».

Pour sa part, le directeur régional de la santé, le Dr Julien Meyong Békalé, a salué l’aboutissement de ce projet. Il a été lancé en septembre 2018, soit un an jour pour jour. Un projet concret qui vient disposer de meilleures conditions d’accueil et de travail aux usagers sur l’ensemble de la province.

Inauguré en 2005 par l’ex-première dame Edith Lucie Bongo Ondimba, le CTA de Lambaréné, est le 7eme centre de prise en charge des personnes vivants avec le VIH (PVVIH).


Rhona Charline M’WENKONDET

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille