spot_img

Législatives 2018: Josué Mbadinga appelle les ressortissants de la Douigny à voter sans réserve le PDG

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)- Les ressortissants du département de la Douigny (Moabi) se sont retrouvés, ce 4 Avril 2018, à la chambre de commerce de Libreville, autour de leur frère, membre du bureau permanent du parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) le ministre d’Etat, Josué Mbadinga, pour échanger sur les enjeux des prochaines législatives.

«Vous savez que sous peu, notre pays organisera les élections législatives, pour le renouvellement de la première chambre du parlement. Nous devons faire partie de ces compatriotes qui soutiennent la politique de développement du président Ali Bongo Ondimba en votant utile et nécessaire», a déclaré le membre du bureau permanent du PDG.

Cette rencontre avait pour but essentiel, d’inviter les notables, les cadres, les hommes, les femmes et les jeunes militants, de tout mettre en oeuvre en vue d’amener le plus grand nombre de personnes de la province de la Nyanga en général et du département de la Douigny en particulier à offrir une majorité confortable au parti au pouvoir à l’assemblée nationale lors des futures législatives.

«Nous avons tous ici, un intérêt commun, c’est le développement du département de la Douigny. Les solutions à tous les maux dont nous souffrons et pour lesquels, nous recherchons des solutions, sont entre les mains du Président de la République. C’est pourquoi, nous devons le soutenir sans réserve», a-t-il rappelé.

Le membre du bureau permanent et doyen politique de la province de la Nyanga (Tchibanga), Josué Mbadinga a, au terme de cette rencontre exhorté les siens, à soutenir tous les candidats qui représenteront le parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), à ces législatives prochaines.

«Beaucoup de personnes vont se présenter candidats dans le département de la Douigny. Mais, nous en qualité de notable et d’élites (…) nous devons faire attention, au choix que nous allons opérer. J’invite les uns et les autres, à avoir le discernement au moment venu. Nous devons tout mettre en oeuvre pour que demain, les filles et fils que nous élirons, soient ceux-là qui vont faire partie de la majorité qui va permettre de nous apporter ce que nous attendons. Je vous exhorte à faire autant», a-t-il conclu.

A quelques jours de la date fixée pour les élections législatives, rien ne semble encore précis pour l’organisation dudit scrutin. Les pédégistes du département de la Douigny (Moabi) se disent néanmoins «déjà prêts».

 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille