spot_img

lutte contre les flux financiers illicites: séance de travail au ministère du pétrole et du gaz

Pour lutter contre les flux financiers illicites au Gabon, le ministère du Pétrole et du Gaz a tenu ce mercredi 23 novembre 2022, une séance de travail avec une mission conjointe de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), la commission de l’Union Africaine (UA),  le Forum africain de l’administration fiscale (Ataf) et l’agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ).

 

Medias241.com-GABON-lutte contre les flux financiers : séance de travail au ministère du pétrole et du gaz
Medias241.com-GABON-lutte contre les flux financiers : séance de travail au ministère du pétrole et du gaz

Les flux financiers illégaux (FFI) issus de la corruption, des marchés illégaux et des trafics divers, génèrent plus de 12 milliards de FCFA par an au Gabon. L’exploitation pétrolière est également impactée par ces fuites financières.  Pour mettre fin à ce phénomène, principalement en ce qui concerne les activités autour du secteur du pétrole et des Gaz, Placide Bledsain Tsiba, directeur de cabinet, représentant le ministre du Pétrole et du Gaz, Vincent de Paul Massassa, s’est entretenu avec  la mission conjointe. L’occasion pour cette mission d’éclairer sur les mécanismes à mettre en place pour contrer les flux financiers illicites.

« Nous réalisons que c’est une interpellation qui est faite à notre administration pour démontrer que nous avons suffisamment de la ressource en termes de matière et de capacité. Nous avons des techniciens qui sont hautement formés mais nous réalisons que nous ne profitons pas au maximum des revenus de l’exploitation pétrolière. Il nous revient donc de développer des mécanismes qui passent entre autres par la synergie de toutes les administrations pour nous permettre de maximiser les retombées afin que le pays puisse en bénéficier. », a souligné Placide Bledsain Tsiba.

Le Gabon regorge d’un énorme potentiel en ressources naturelles et minières dont l’exploitation peut être sujette à des malversations en tout genre. Selon Laurette Francette Ecko, Fonctionnaire international en charge des politiques d’Intégration économique et de Coopération régionale de la délégation de l’UA, « il est aussi bien important pour cette mission de cadrage de valoriser cette richesse naturelle. Au regard de tout ce qui est détournement masqué au niveau de l’Etat et au regard des conventions signées et dont les priorités ne sont pas clairement définies, il est important pour le gouvernement gabonais de recentrer ce débat et de revoir ses conventions vis-à-vis des investisseurs étrangers. », a-t-elle souligné au terme de la séance de travail.

La mission conjointe en séjour au Gabon depuis le 21 novembre dernier a pour but d’accompagner le gouvernement dans la mise en place d’un plan d’actions nationale de lutte contre ces flux financiers illicites.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille