spot_img

MADAGASCAR : LE COVID ORGANICS NE SOIGNE PAS LA COVID-19

Confinement total de la capitale et de plusieurs régions du pays depuis le 5 juillet 2020, annonce de plusieurs décès dont ceux de 2 sénateurs, multiplication des cas de contamination, les populations malgaches paient le prix de la gestion de hasardeuse de la pandémie à coronavirus par les autorités sanitaires et politiques du pays.

Alors que l’OMS émettait des réserves sur les capacités du Covid Organics, à traiter le coronavirus, Andry Rajoelina, le Président Malgache a continué de promouvoir cette tisane auprès de sa population, mais aussi de ses homologues africains.

Une attitude renforcée par les chiffres de la pandémie dans l’ile. Aujourd’hui, la donne a changée. Rien que pour la journée du 4 juillet, 216 cas de contamination ont été recensé. Même si les autorités veulent garder la face, le constat est accablant. Après le décès de 2 sénateurs, 14 autres ont été testé positifs à la Covid-19. En deux mois, plus de 2000 personnes ont contracté le virus.

Tous les regards se tournent vers le Président Malgache qui avait déclaré d’une manière péremptoire que Madagascar allait être un modèle de lutte contre la covid-19. Un modèle dont se passerait volontiers les chercheurs africains, dont la crédibilité a été entachée par l’activisme débordant de l’ancien disc jockey.

Pour bien comprendre la situation, le ministère de la Santé Malgache, n’a même pas inscrit le Covid Organics dans la liste des protocoles et traitements contre le covid-19 mis en place dans les hôpitaux malgaches. Comme quoi le Covid Organics ne soigne rien.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille