spot_img

NOËL MBOUMBA N’EST PAS UN FAVORISÉ EXPLIQUE SON AVOCAT

Dans une interview accordée au quotidien l’Union, L’avocat de Noel Mboumba, Maître Gildas Chansuel a affirmé que la mise en liberté provisoire de son client, loin d’être un traitement de faveur, est l’aboutissement d’une requête formulée auprès du juge d’instruction.

Mis en liberté provisoire le 11 mars dernier, Noel Mboumba, ex-ministre du pétrole, a reconnu au cours d’une conférence de presse, les faits de malversation financière qui lui ont été reproché et a avoué avoir agi sur instruction de hautes autorités. L’avocat estime que son client bénéficie d’une présomption d’innocence, ce qui justifie sa mise en liberté provisoire, en dépit de ces actes. De plus, selon lui, cette mise en liberté ne signifie en aucun cas, l’abandon des charges qui pèsent contre lui et ne stoppe en rien l’information judiciaire qui se poursuit, affirmant que le juge se prononcera par ordonnance.

Pour Maître Gildas Chansuel, le fait que Noel Mboumba ait commis ces actes sur instruction, peut avoir des conséquences juridiques que seuls les initiés en droit savent. Quels peuvent donc être ses conséquences ? Incriminer davantage les commanditaires en question ? Qui sont ils réellement ? Autant de question qui trouveront certainement des réponses dans les prochaines épisodes.

Solange TAMO    

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille