spot_img

Onu: Ali Bongo dresse un plaidoyer pour la paix dans le monde

En présence de plusieurs chefs d’Etats et délégations internationales, le président de République gabonaise a présenté ce 20 septembre 2022, au cours de son allocution à la 77ème assemblée générale de l’organisation des nations unies (ONU), à New York, un plaidoyer pour le maintien de la paix dans le monde.

Intervenant sur le thème « Un moment décisif, des solutions transformatrices à des défis interdépendants », le locataire du palais Rénovation a fait entendre la voix de la diplomatie gabonaise sur les grandes problématiques de l’heure. le Chef de l’Etat a lancé un appel envers la Communauté internationale pour un respect des engagements pris sur les questions de paix, de sécurité et de dignité pour les peuples du monde entier.

Ali Bongo Ondimba souhaite inscrire au rang des priorités pour la présidence du Gabon au conseil de sécurité, la lutte contre la prolifération des groupes armées. « je voudrais réitérer l’appel de mon pays à un nouveau partenariat solide pour assurer une plus grande sécurité dans le golf de Guinée » a-t-il indiqué.

« Le Gabon qui n’a jamais connu de conflit armé, continuera de privilégier le dialogue et la négociation plutôt que l’affrontement » précise le numéro un gabonais, invitant aussi à une réforme de l’ONU. « Nous devons réformer l’ONU pour assurer une meilleure prise en compte des aspirations de l’Afrique. Cela vaut particulièrement pour le conseil de sécurité où le rôle de l’Afrique doit être consolidé. L’Afrique a assez attendu et nous n’attendrons plus. » a-t-il martelé.

Freddy Moussounda
Freddy Moussounda
Journaliste spécialisé dans les thématiques Politique et Société, Freddy Moussounda est chef de la rédaction de Medias241. Il est également consultant en communication.
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille