spot_img

Politique: « L’ imposture » de Jean Ping  condamné avec force par les victimes de la crise post-électorale

Dans l’objectif de dénoncer la récupération politique faite par Jean PING sur la journée commémorative dite des Martyrs, le collectif des victimes des évènements post-électoraux de l’élection présidentielle de 2016, a tenu dans la semaine, un point presse.

“Le mutisme de Jean PING à l’endroit des parents des victimes et victimes de 2016 est la preuve de son discours manipulateur qu’il a longtemps tenu et continue à tenir. Nous, victimes des événements 2016, condamnons avec force et vigueur, l’imposture de Jean PING qui utilise cette journée de souffrance pour sa propagande politique” a déclaré le porte parole du collectif Cyrille Lemboubou.

Cette déclaration, relève au mieux, le détachement net et sans bavure, que le collectif souhaite avoir avec le candidat malheureux de 2016, qui depuis cette période n’a démontré aucun intérêt réel et concret pour les difficultés et souffrances des Gabonais dont il clame être le président sur les réseaux sociaux.

Le collectif, entend mettre en oeuvre le programme “Zéro casse”, consistant selon le porte-parole, à rassembler les forces vives de la nation gabonaise, victimes ou pas de 2016, “ Nous invitons la jeunesse gabonaise à éveiller en elle les valeurs de bonté, de paix, d’union, et de dialogue, gage de cohésion et de développement” a t-il déclaré.

Pour l’heure, le gouvernement concentre ses efforts sur la diminution de la vie chère qui pèse sur le panier de la ménagère au quotidien, le pays n’a nullement le temps de s’occuper des personnes égocentriques qui n’ont de dieux que la satisfaction de leurs ambitions personnelles démesurées comme en témoigne la substance du point de presse tenu ce jour par le collectif des martyrs.

FNW

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille