34È SOMMET DE L’UA : ALI BONGO ONDIMBA INCITE À UNE LUTTE CONJOINTE CONTRE LA COVID-19

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a pris part samedi 06 février 2021 à la 34e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA), par visioconférence. Félix Tshisekedi, le Président de la République Démocratique du Congo a officiellement pris les rênes de l’UA au cours de la cérémonie. La riposte de l’Afrique face à l’épidémie de la covid-19 a constitué l’un des points essentiels de cette session.

Face à ses pairs, le Président Ali Bongo Ondimba a présenté à ses pairs, la stratégie du gouvernement gabonais pour lutter contre la pandémie. Dans son intervention, le chef de l’État gabonais a salué les recommandations du rapport présenté par le Président Ramaphosa. Ayant relevé la pertinence de la stratégie continentale conjointe africaine pour la riposte à la covid-19, le président a ressorti que cette pandémie ne sera vaincue qu’au prix d’une mobilisation globale et d’une solidarité internationale.

Les chefs d’États ont aussi procédé à l’élection du président de l’UA et du vice-président de la Commission et des commissaires,  pour l’année 2021. Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est élu Président de l’UA et le Tchadien Moussa Faki Mahamat, unique  candidat à la présidence de la Commission de l’UA, l’organe exécutif de l’Union, a été réélu pour quatre ans.

Notons que ce 34è sommet était placé sous le thème : « les Arts, la culture et le Patrimoine, levier pour l’édification de l’Afrique que nous voulons ».

Shekina BIBAYE

Leave a Reply

Your email address will not be published.