À LIBREVILLE JOÃO LOURENÇO ET ALI BONGO ONDIMBA FONT LE POINT SUR LA  CEEAC

Arrivé au Gabon le 16 janvier 2020, pour une visite de travail et d’amitié de 24 heures, le président de la République d’Angola João Lourenço a été reçu par son homologue Ali Bongo Ondimba, en audience à la présidence de la République.

N’ayant pu effectuer le déplacement du dernier sommet extraordinaire de la communauté des états de l’Afrique centrale ( CEEAC ) dont le pays qu’il dirige est membre, le président angolais, João Lourenço a fait le déplacement de Libreville, il été reçu par Ali Bongo Ondimba.

Ensembe, les deux présidents ont évoqué les nécessaires réformes de la ceeac et leur application et la revitalisation de l’institution sous-régionale.

L’Angola et le Gabon, deux pays producteurs de pétrole, sont définitivement tournés vers la diversification de leurs économies et partagent en commun le souci d’une plus grande représentativité des pays africains dans les instances internationales. Comme l’a déclaré Manuel Domingo AUGUSTO, le ministre des relations extérieures, Lors de la conférence de presse qui a suivie la visite.

instantané de l’audience @ Presse Présidence

Une autre similitude entre les deux pays est la volonté de leurs dirigeants respectifs à lutter contre la corruption et le terrorisme financier au sommet de l’etat. L’Angola déroule depuis 2018 une  stratégie de lutte contre la corruption et de rupture avec l’opacité dans les affaires publiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.