DANIEL ONA ONDO REÇU PAR ALI BONGO ONDIMBA

Venu rendre compte des avancées économiques obtenues par les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale,  en termes de croissance économique et de projets intégrateurs aux plus hautes autorités du Gabon, Daniel Ona Ondo, le président de la Commission de la CEMAC, a été reçu ce mercredi 5 février 2020, par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Après deux ans passés à la tête de  la Cemac, il a jugé bon de rendre compte au Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba,  des progressions enregistrées sur plusieurs dossiers communs à la Communauté. « Vous savez que les Chefs d’Etat ont pris la décision en 2016, compte de la situation qui prévalait dans nos économies avec la baisse des recettes pétrolières,  de faire un ajustement budgétaire et non un ajustement monétaire et donc ne pas dévaluer le franc CFA. Ils ont tous décidé de solliciter le Fonds monétaire international pour avoir un ajustement régional », explique Daniel Ona Ondo, avant de se féliciter de  cette stratégie payante.

Il souligne que les pays de l’Afrique centrale sortent déjà la tête hors de l’eau, grâce à une croissance qui se consolide au fil des mois.

Tablant sur une croissance économique de 2,5%, les pays de la Cemac lorgnent désormais sur  une croissance de 2,9% à la fin de l’année 2020. « Ce sont des bonnes nouvelles », ajoute-t-il.

Cependant les populations qui ressentent les retombées de ce retour à la hausse de la croissance ne sont pas  assez nombreuses. Cette croissance n’est pas assez inclusive. Dans les accords de deuxième génération, le président de la CEMAC indique qu’il s’agit de mettre plus d’accent sur le développement et sur la lutte contre la pauvreté de manière à  inverser la tendance avec l’appui du FMI et de la Banque mondiale.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.