FRANCE: LE NOUVEL AMBASSADEUR DE FRANCE POURRA-T-IL FAIRE OUBLIER PHILLIPE AUTIE ?

Nommé en août dernier, Ambassadeur de France au Gabon par le président Emmanuel Macron , ce Conseiller des affaires étrangères hors classe aura la lourde tâche de raviver les excellentes relations entre la France et le Gabon, relations entachés ces trois dernières années par l’activisme politique de Philipe Autié son prédécesseur.

Trois ans durant le prédécesseur d’Alexis Lamek a régulièrement méprisé la courtoisie diplomatique, devant coach en communication des leaders de l’opposition, discutant des relations bilatérales entre le Gabon et la France avec des leaders de la société civile et se faisant dès que l’occasion lui était donnée le relais d’un discours moralisateur à la limite de l’ingérence. Des innovations en diplomatie qui ont laissé un souvenir mitigé du diplomate français parti du Gabon par la petite porte.

C’est cette tendance qu’Alexis Lamek aura la responsabilité de renverser afin que s’installe des relations bilatérales empreintes de respect entre deux pays qui ont une bonne partie de leur histoire en commun. Le nouvel Ambassadeur l’a d’ailleurs rappelé dans une longue interview au journal l’Union « Nos deux pays sont intimement liés, par notre histoire, par nos systèmes éducatifs, nos références culturelles, par notre langue bien sûr » a déclaré le désormais Ambassadeur de France au Gabon, prenant notamment le dernier sommet du climat à Marseille comme un « bel exemple de leadership franco-Gabonais. »

Par ailleurs, le diplomate français estime que le Gabon et le France ont une diplomatie d’ « écoute et d’action » qui aura l’occasion d’être mise à contribution avec la récente élection du Gabon au Conseil de sécurité de l’ONU.