EVALUATIONS DES POLITIQUES PUBLIQUES : UN PRÉALABLE POUR LA BONNE GOUVERNANCE

A l’occasion d’une réunion de travail tenue le mardi 8 septembre 2020 avec le représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) de la zone Gabon, Le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance en charge de la lutte contre la corruption, Françis Nkea Ndzigue, a rappelé l’importance d’effectuer des évaluations des politiques publiques pour assoir une bonne gouvernance au Gabon.

Pour le membre du gouvernement, « il ne peut pas avoir de bonne gouvernance sans évaluations des politiques publiques ». Conscient de l’importance desdites évaluations, le ministre Françis Nkea Ndzigue a sollicité de l’Unicef un maintien de la coopération bilatérale dans le but de travailler sur le renforcement des capacités des agents. Pour le représentant de l’Unicef de la zone Gabon, Noël Marie Zagre, « le renforcement des capacités est indispensable pour améliorer les connaissances et les compétences des équipes de travail ». Il va s’en dire que l’agence de l’Organisation des Nations unies continuera à être un appui pour le Gabon.

Notons qu’il y a quelques mois, la même démarche a été effectuée auprès de la Banque mondiale. Le membre du gouvernement a sollicité l’appui de l’institution financière dans le cadre de l’accompagnement en matière d’évaluation des politiques publiques, notamment dans le secteur santé et du bien social.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.