LA CPG SALUE LES EFFORTS EN MATIÈRE DE RELANCE DE L’ÉCONOMIE

À l’occasion de la présentation des vœux, le président de la Confédération Patronale Gabonaise (CPG), Alain Ba Oumar a salué les efforts du Chef de l’État dans le processus de diversification de l’économie initié depuis son accession à la magistrature suprême. Cependant, il a traduit le sentiment du Patronat de voir le gouvernement intensifier les efforts en matière d’assainissement du Climat des Affaires au Gabon.

Pour cette année 2021, la CPG souhaite faire une réelle promotion de l’entreprenariat, notamment dans les secteurs des services et de la sous-traitance des grandes entreprises. « La CPG entend matérialiser son engagement sur ces domaines en organisant et facilitant dès cette année la collaboration entre PME et Grandes entreprises membres de notre institution, et en favorisant le développement des chaînes de valeur au sein de ses fédérations en cours de restructuration ».

En effet, elle partage la vision du Président de la République impulsée par son gouvernement en matière de relance économique dont la vocation première est de se développer en créant davantage de richesses.

« Cette ambition que nous pensons réalisable à moyen terme, à condition que le Gouvernement intensifie résolument ses efforts d’assainissement du Climat des Affaires. Cela suppose une maîtrise de la parafiscalité devenue endémique avec les difficultés financières de l’Etat, une formalisation progressive du secteur informel, une politique claire d’incitation à l’entrepreneuriat et de promotion des PME, et un soutien franc aux champions nationaux au moment où nos frontières vont davantage s’ouvrir au nom de l’intégration régionale », a-t-il dit.

Par ailleurs, la CPG souhaite voir confier au secteur privé le contrôle des Conseils d’Administration de la CNSS et la  CNAMGS.

Raïssa Moubecka

Leave a Reply

Your email address will not be published.