LES CANDIDATURES DE LAURENT GBAGBO ET GUILLAUME SORO REJETÉES

Les candidatures à la présidentielle du 31 octobre 2020 de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et de l’ancien premier ministre ivoirien Guillaume Soro ont été rejetées par le conseil constitutionnel.

Pour ce qui est du rejet de la candidature de Laurent Gbagbo, trois raisons ont été évoqué par le conseil constitutionnel. La première raison serait consécutive à l’absence du nom de l’ancien chef de l’Etat ivoirien sur la liste électorale. La seconde raison, explique le conseil constitutionnel, est dû au fait que Laurent Gabgbo n’a signé aucune déclaration de candidature. La dernière raison évoquée est le fait que sa déclaration de candidature a été signée par Ouégnin. Ce dernier n’ayant fourni aucune procuration.

Soro Guillaume pour sa part conteste cette décision « Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel. Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit. » a-t-il déclaré

Leave a Reply

Your email address will not be published.