LES SYNDICATS APPELLENT À LA REPRISE DU TRAVAIL CE MARDI 28 JANVIER 2020

Réunis autour du Premier ministre ce lundi 27 janvier à la primature, les seize organismes de la société civile, et le ministère du travail ont trouvé un accord qui privilegie le dialogue. Les parties appellent à la reprise du travail. Une bonne nouvelle pour les populations prises en otages depuis quelques jours.

Une fois l’accord conclu avec le gouvernement, ce lundi 27 janvier 2020, les syndicats signataires du préavis de grève générale d’avertissement du 17 janvier 2020, ont annoncé aux travailleurs des secteurs privé et parapublic, la reprise du travail mardi 28 janvier, dès 00 heure 1 minute.

ONEP, SYNTEE+, SATAP-G, SYNATIEX, SYMIGA, SYLTRAC, SYNAC, SMIC, SYNTRARGA, SYLTRA-GSEZ PORTS, SYLTRA-GB, SYTRAGBA, SYNADO, SYNA-CNSS, SYP-CNSS, SYNAPPS, sont les organisations professionnelles qui ont ordonné la reprise du travail.

Dans le but de préserver la paix sociale, le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale et les organisations syndicales ont fait des concessions. Le gouvernement a pris acte de ce que les partenaires sociaux signataires du préavis de grève d’avertissement ne se reconnaissent pas dans l’accord signé le 22 janvier 2020, avec les confédérations syndicales CGSL et COSYGA.

Le gouvernement et les organisations syndicales signataires se sont engagés à participer à une plénière sur le projet de réforme du code du travail avec l’ensemble des partenaires sociaux à partir du 3 février 2020, sur une durée maximale de 15 jours.

Aucun salarié ne sera sanctionné ou inquiété pour avoir participé à la grève qui a débuté le 23 janvier 2020.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.