LUTTE CONTRE LE TERRORISME : L’UNION AFRICAINE VA SE DOTER D’UNE ARMÉE

Le nouveau président en exercice de l’Union Africaine, le sud-Africain Cyril Ramaphosa, l’a annoncé le lundi 10 février 2020, au 33ème Sommet des Chefs d’Etats et de gouvernement de l’organisation panafricaine.

En fin de journée, l’assemblée des États de l’UA a procédé au vote pour désigner le Sud-Africain Wamkele Mene secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca). Il était jusqu’ici le négociateur en chef de l’Afrique du Sud pour la Zleca.

A la tête de l’organisation pour les 12 prochains mois, Cyril Ramaphosa a déjà annoncé les couleurs de son mandat. L’intégration économique et la sécurité devraient être les principaux points de l’agenda du dirigeant de la nation arc-en-ciel. S’agissant de la sécurité, il a affirmé que « l’Afrique du Sud accueillera un sommet extraordinaire au mois de mai prochain pour travailler sur les questions de paix et sécurité en Afrique. Nous Africains, devons-nous attaquer au conflit et lutter contre le terrorisme qui fait tant de mal à nos pays, dans le Sahel, la corne de l’Afrique et même en Afrique australe ».

Pour ce faire, il compte mettre en place une armée de 3000 hommes pour enrayer le terrorisme. Pour rendre efficace cette armée, il compte augmenter les contributions financières.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.