POLITIQUE : DES CADRES DE L’OPPOSITION REJOIGNENT LE PDG DANS LA NYANGA

Les rangs de l’opposition gabonaise se vident de ses cadres. La main tendue du président de la République, par ailleurs président du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Ali Bongo Ondimba, n’a pas fini d’être saisie. C’est du moins ce que laisse penser les récents ralliements des cadres de l’opposition de la province de Nyanga au parti au pouvoir.

Plusieurs anciens cadres issus de l’ACR de Bruno Ben Moubamba, des Démocrates de Guy Nzouba Ndama, du RNB, ainsi que des membres de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR) de Jean Ping de la province de la Nyanga ont tourné le dos aux différentes formations politiques dans lesquelles ils militent pour adhérer au PDG. Nombreux d’entre eux avouent avoir été convaincus par le discours du chef de l’État prononcé le 25 juin dernier devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en congrès.

Une autre partie de cadres aurait été amenée à rejoindre les rangs du parti au pouvoir, par Noel Mboumba qui souhaite désormais s’affirmer comme un des principaux «soldats» d’Ali Bongo Ondimba dans la Nyanga. Ayant accusé réception de ces différentes volonté d’adhésion, le PDG via Eloi Nzondo, Secrétaire général adjoint 2 du parti a officialisé ces adhésions au cours d’une rencontre qu’il a présidé dans la capitale Gabonaise.

«Nous préparons 2023 avec une Nyanga unie, solidaire et indivisible. Ceci est seulement la partie visible de l’iceberg, parce que derrière ces hommes qui viennent d’intégrer le PDG, il y a des femmes et des hommes, y compris ici à Libreville, qui sont prêts et qui ont pris l’engagement de soutenir Ali Bongo Ondimba», a fait savoir Noël Mboumba.

Il ne fait aucun doute, la course à la prochaine élection présidentielle ne sera pas de tout repos. Le parti au pouvoir gagne peu à peu du terrain avec la valse des adhésions des ex-cadres de l’opposition observée ces derniers mois.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x