POLITIQUE : LE TACLE DE MABIALA À CHAMBRIER

« Le chemin de l’amitié s’arrête sur la limite de la trahison. » Nous enseigne un célèbre proverbe Turc. Ceci pourrait être le principal enseignement tiré par Alexendre Barro Chambrier, président du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM), après l’adhésion de Serge Maurice Mabiala, député du 1er siège de la commune de Mouila au Rassemblement Héritage et modernité (RHM) lors du congrès dit de « clarification »  de cette formation politique.

En servant désormais sous l’égide du RHM, Serge Maurice Mabiala a assené le coup de grâce à son ex « ami politique » Alexandre Barro Chambrier. Ce dernier s’est vu dépossédé d’un élu national au profit de Michel Menga M’Essone Porté au pinacle du RHM. Notons que Michel Menga M’Essone par ailleurs ministre de la culture vit une relation à couteaux tendus avec le président du RPM depuis la discorde née de la volonté du fils chambrier de dissoudre le RHM pour fonder le RPM.

S’appuyant sur l’article 23 de la loi sur les partis politiques, le leader du RPM soutient que le RHM n’existe plus, depuis le changement de dénomination et de la charte graphique du parti. Une situation qui déplait à Michel Menga qui lors du dernier congrès a fait savoir que « le RHM n’a jamais été dissous, et qu’il a bien survécu à la mort à laquelle certains seigneurs ont voulu prématurément le condamner. »

Dans tous les cas dans cette guerre de dénomination et de leadership, Serge Maurice Mabiala va désormais convoler en juste noce avec le RHM en qualité de secrétaire exécutif. Le député du 1er siège de la commune de Mouila n’est pas à son premier retournement de veste, lui qui avait déjà quitté la majorité pour rejoindre l’opposition, semble vouloir se rapprocher à nouveau de la majorité avec ses nouvelles fonctions politiques.

L’opposition gabonaise se déchire à l’approche de la présidentielle de 2023. Une guéguerre qui pourrait profiter à la majorité présidentielle pour la future échéance électorale.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.