POLITIQUE : LES MEMBRES DU COPIL VONT  DÉCLARER LEURS BIENS

Pour passer au peigne fin la façon dont est actuellement géré le budget qui est affecté au Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil), le ministre de l’Economie et des finances, Jean Marie Ogandaga, s’est entretenu ce 4 juin 2020, avec Nestor Mbou, le président de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), et les autres commissaires.

Le ministre a fait un exposé sur le budget alloué au Copil, sa répartition, sa gestion, avant de recevoir des formulaires de déclaration des biens. Chaque membre du Copil remplira sa déclaration de biens et la déposera en bonne et due forme, conformément à la loi, à la CNLCEI. A la fin de leur mission, une évaluation sera faite. Il reviendra ensuite à la CNLCEI de donner ou de refuser le quitus de bonne gestion aux différentes personnes qui ont travaillé au Copil.

” Il était important je vienne retirer les formulaires de déclarations de biens pour chaque membre nommé. Il ne faut jamais laisser les points d’ombre dans une pareille situation. Nous sommes dans un dispositif de tolérance zéro en matière de détournement. Ces personnes qui ont la lourde charge de gérer ces deniers publics doivent justement savoir quelles ont les obligations, et des droits pour éviter que l’on pêche par ignorance, par oubli, ou par négligence ”, a averti Jean-Marie Ogandaga, par ailleurs administrateur des fonds du Copil.
Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.