POLITIQUE : PHILIPPE AUTIÉ FAIT LE MAIGRE BILAN DE SES TROIS ANNÉES AU GABON À ALI BONGO ONDIMBA

Après trois ans de mission durant lesquels il n’a cessé par son initiative de mettre à mal les relations entre le Gabon et la France, l’Ambassadeur Philippe Autié est allé faire ses adieux au Président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Alors que le journal l’Union a résumé l’audience entre les deux hommes à un échange au sujet des dossiers importants notamment dans les infrastructures, l’économie, et l’éducation, un confrère mieux informé, sans doute par les services de l’Ambassadeur a affirmé que la discussion a aussi porté sur la construction de la nouvelle Ambassade de France au Gabon, maigre bilan pour le représentant de la 6e puissance mondiale dans notre pays.

Habitué à traiter des questions bilatérales avec les leaders de l’opposition auprès de qui il s’était auto accrédité au mépris des protocoles diplomatiques, Philippe Autié n’a pas fait le bilan de son activisme débordant auprès de ces derniers. Une gesticulation vécue jusqu’à ce jour comme une insulte par de nombreux officiels locaux et étrangers qui eux, n’ont jamais imaginé l’Ambassadeur d’un pays africain aller discuter des questions bilatérales avec les personnalités politiques opposées au gouvernement et à la politique du Président Emmanuel Macron. À croire qu’en Afrique tout est permis.


Avec le départ de Philippe Autié du Gabon, c’est une des pages les plus médiocres de la diplomatie française qui se ferme au Gabon, pour s’ouvrir à nouveau sur de nouvelles possibilités entre les deux pays. Les relations entre le Gabon et la France, vieilles de plusieurs décennies le valent bien et les nouveaux animateurs de ces relations auront vite fait d’oublier les trois dernières années.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x