SÉNATORIALES : 15 SÉNATEURS SERONT NOMMÉS PAR LE CHEF DE L’ETAT

C’est au cours du conseil des Ministres du vendredi 22 janvier 2021 tenu par visioconférence et présidé par le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, qu’a été annoncé le nombre de sénateurs qui seront nommés par le Président. Il s’agit de 15 sénateurs. Les députés sont désormais exclus du collège électoral.

Jusqu’ici le nombre de sénateurs devant être nommés par le président de la République était encore inconnu. Le Conseil des ministres a  été l’occasion de le dévoiler. ” A cet effet, les dispositions du présent projet d’ordonnance fixe le nombre de Sénateurs élus à cinquante-deux (52) et celui des Sénateurs nommés à quinze (15), soit un total de soixante-sept (67). Sénateurs rééligibles et reconductibles, avec un mandat d’une durée de six (6) ans.” Peut-on lire dans le communiqué.

Les sénateurs nommés devront être âgés d’au moins 40 ans et avoir été au service de l’État.

“Le texte prévoit que les Sénateurs nommés sont désignés par décret du Président de la République parmi les personnalités ayant honoré le service de l’Etat, âgées de quarante (40) ans révolus, jouissant de leurs droits civils et politiques et n’étant frappées  d’aucun cas d’incapacité par la loi.”

Les sénateurs sont les représentants des collectivités locales, notamment les assemblées départementales et les mairies. Ils votent les lois, consentent l’impôt et sont élus au suffrage indirect. Ce sont les populations qui votent dans chaque liste de candidatures des conseillers départementaux et municipaux, présentés par chaque parti. Les conseillers élus vont à leur tour voter les Sénateurs le 30 janvier pour le 1er tour et le 6 février pour le second tour.

Leave a Reply

Your email address will not be published.