COVID-19 : LE GABON REVISITE SA STRATEGIE DE RIPOSTE

Face au variant Delta à l’origine d’une augmentation des nouvelles contaminations, le Gouvernement veut renforcer son dispositif de riposte contre la pandémie de coronavirus.

Le nombre de contamination est reparti à la hausse au Gabon, franchissant la barre de plus de 400 nouveaux cas il y a quelques jours. En cause, la présence sur le sol gabonais du variant Delta plus contagieux.

Pour faire face à cette situation, le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, courant la semaine, lors d’une réunion d’urgence avec la Coordination technique du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte de l’épidémie à coronavirus (Copil-Coronavirus) et le Comité national de vaccination a revisité la stratégie nationale de riposte afin de l’adapter à la situation.

De celle-ci, il ressort la mise en place d’une stratégie de renforcement du dispositif de riposte sur les plans de la surveillance épidémiologique, du diagnostic, de la vaccination, de la communication et de la sensibilisation. D’après les orientations du ministère, celle-ci devrait être déployée dans les écoles, lieux de cultes, administrations, supermarchés, espaces publics et portes d’entrées du pays.

Elle intègre un diagnostic plus poussée intégrant lui, la révision de la stratégie de dépistage intégrant les TDR au niveau du site de prélèvement de l’aéroport de Libreville. A la lecture de ces orientations, la nouvelle stratégie du ministère prend en compte l’ensemble des paramètres devant permettre de mieux faire reculer le virus.

C’est en ce sens que le volet communication sera plus fédérateur que d’habitude, avec l’implication de l’ensemble des forces vives de la Nation dont les leaders religieux et les acteurs de la société civile. Ce qui devrait inéluctablement renforcer la communication sur le bienfondé de l’observation des gestes barrières ou de la vaccination.

Si les contrôles au niveau des pharmacies et la prise en charge demeurent tout aussi nécessaires, pour le ministre de la Santé, « la réussite de notre stratégie face à cette troisième vague, sera liée à la qualité de notre prise en charge ».

Séraphin Lame

Leave a Reply