SANTÉ : LA FSBO LANCE UNE OPÉRATION DE DISTRIBUTION DE 30 000 MOUSTIQUAIRES IMPRÉGNÉES

Venant en aide au ministère de la santé dans le cadre de la lutte contre le paludisme, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO) a débuté ce 15 juillet 2021, une campagne de distribution de moustiquaires imprégnées à la Plaine-Ayemé dans le département du Komo-Mondah.

L’opération débuté hier par la fondation éponyme de la première dame Sylvia Bongo Ondimba, va se poursuivre jusqu’à la fin du mois d’août et vise la distribution de 30 000 moustiquaires imprégnées à l’endroit des femmes enceintes, aux enfants de moins de 5 ans, aux personnes âgées, ainsi qu’à d’autres catégories de personnes vulnérables.

Pour cette opération les équipes de la FSBO et celles du ministère de la santé vont se déployer les provinces les plus touchées par le paludisme. Lesquelles sont le Moyen-Ogooué, la Ngounié, la Nyanga, l’Ogooué-Lolo, le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Ivindo. Pour la première, le ministre de la santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong et la vice-présidente de la FSBO, Dr Simone Mensah ont été au contact des chefs des quartiers et plusieurs récipiendaires. Une rencontre qui fait suite à la campagne précédente sur le paludisme.

« Le lancement de cette campagne au contact des communautés de la Plaine-Ayemé, donne le ton aux prochaines étapes. Des moments de simplicité, d’échanges, d’écoute, de sensibilisation qui font du bien à l’âme. » a expliqué Dr Simone Mensah. Il est à noter qu’en marge de la distribution des moustiquaires les populations bénéficient de tests de diagnostic rapide (TDR).

Malgré l’émergence de nouvelles maladies, le paludisme reste la première cause de mortalité dans le monde. Chaque année, au moins 300 millions de cas aigus de paludisme sont enregistrés, dont plus d’un million de décès. Par cette campagne la FSBO souhaite réduire le taux de morbidité et de mortalité dû à la maladie à travers le pays. L’objectif « zéro palu » reste le but ultime.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x