spot_img

Santé : 900 malades du Sida dans la Nyanga perdus de vue par le CTA  de Tchibanga

Selon un rapport conjoint OMS-PNLS, 900 malades du Sida dans la province de la Nyanga pris en charge au Centre de traitement ambulatoire (CTA) de Tchibanga, se sont volatilisés dans la nature, rapporte L’Union. Une situation inquiétante mise sur table lors d’une mission du Programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH/Sida, conduite par sa directrice, Raïssa Okouyi Ndong Assapi effectuée récemment dans la Nyanga.

Selon ce rapport 503 personnes atteintes de VIH/Sida sont sorties du circuit de traitement du CTA de Tchibanga  en 2019 et 397 en 2022. Un véritable danger pour la société, d’autant plus que ces personnes probablement sans traitement, représentent un gros facteur de propagation de la pathologie dans la région et partant dans tout le pays.

Après des visites effectuées dans 7 structures sanitaires de la Nyanga, puis des structures dans la province de l’Ogooué-Maritime, le constat est que le protocole des traitements des antirétroviraux (ARV) n’est pas scrupuleusement respecté. Pour parer ce problème les agents ont été instruits de multiplier les campagnes de sensibilisation.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille