SANTÉ : L’AMÉLIORATION DE L’ACCÈS AUX SOINS POUR LES POPULATIONS AU CŒUR DES RÉFLEXIONS A LA PRESIDENCE

Rose Christiane Ossouka Raponda, le premier ministre a été reçu en audience au palais Rénovation du Bord de mer de Libreville, ce 21 février 2022, par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Accompagné de son ministre de la santé, le chef du gouvernement a évoqué avec le numéro un gabonais la question liée à l’amélioration des soins de santé et de la prise en charge des populations dans les hôpitaux publics.

La santé ou du moins l’amélioration de l’offre de santé au bénéfice des populations reste l’une des priorités de la politique du président de la République. C’est à ce titre que le plan de l’accélération de la transformation dans son pivot social mise sur la mise à niveau des soins de santé primaire et l’implémentation d’un Système national d’information sanitaire.

C’est à ce titre que le chef du gouvernement gabonais et le ministre de la santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong son revenu au cours de leurs échanges avec le chef de l’Etat sur la question de l’amélioration des soins de santé, non sans évoquer la crise sanitaire et l’évolution de la situation vaccinale du pays. « Ces échanges ont également été l’occasion pour Rose Christiane Ossouka Raponda de soumettre à Ali Bongo Ondimba la stratégie d’intensification de la procédure vaccinale contre la covid 19 sur l’ensemble du territoire national afin de protéger au mieux les concitoyens. Notons qu’à ce jour, seuls 28% de la population a reçu la 1ère dose de vaccin contre 23% qui ont reçu un schéma vaccinal complet. » rapporte un communiqué de la presse présidentielle.

Pour rappel, cette rencontre intervient après celle du 9 février dernier. Rencontre au cours de laquelle le premier ministre accompagné de quelques membres du gouvernement présentait au chef de l’Etat les avancées dans le secteur de l’enseignement supérieur.

Livraison
Urban FM