spot_img

Société : En grève, les retraités ferment Akanda

Enième mouvements d’humeur des retraités au Gabon. Ce jeudi 5 janvier le ton est monté d’un  cran du côté des personnes du deuxième âge. Les retraités ont pris d’assaut les rues de la commune revendiquant le non-respect de leurs droits.

Assis sur des chaises, ils ont interrompu la circulation devant le siège de la CNSS d’Akanda. Entre autres griefs, huit mois de salaire impayés. « Des milliers de retraités ne reçoivent pas leurs pensions. Aucun dialogue entre les parties prenantes. Depuis des années nous revendiquons nos droits. C’est une violation. », a confié un retraité membre de l’Association Nationale des Retraités du Gabon (ANAREG), contacté par la Rédaction de Medias 241.

Fidèle à ses ambitions, le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a confié lors de son adresse à la nation que les arriérés des pensions des retraités seront payés en janvier 2023. Cependant, selon ces retraités l’engagement du Président de la République est travesti par les responsables de la CNSS.

Une administration dont ils dénoncent d’ailleurs l’inefficacité. « Nous dénonçons également des erreurs de casting à la tête de la CNSS. », a également confié ce retraité. « Cependant, ils affirment se préparer pour le dialogue politique initié par le Chef de l’Etat. »

En attendant, confient-ils, « nous allons barricader toutes les agences de CNSS sur toute l’étendue du territoire, jusqu’à dénouement de la situation. »

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille