ATTAQUE EN RADE DE LIBREVILLE: LIBERATION DU DERNIER OTAGE GABONAIS.

Ali Bongo Ondimba, le Président de la République, s’est félicité en ce début de soirée de la libération de Patrick Imbogho un des otages gabonais de l’attaque dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019 au large des cotes gabonaises.

L’attaque avait fait un mort, le commandant Aymard Mboumba Mbina, un héros de la nation qui n’avait pas hésité à s’interposer entre les assaillants et son équipage, afin de protéger les siens. Une attitude qui lui avait valut les honneurs de la nation toute entière.

Notre compatriote Patrick Imbogho, pris en otage lors d'une attaque de pirates le 22 décembre dernier au large de…

Publiée par Ali Bongo Ondimba sur Lundi 20 janvier 2020

Parmi les otages, on dénombrait 4 marins de nationalité Chinoise, un Camerounais et un Gabonais. Aujourd’hui tous sont libres, les deux derniers l’ayant été ce jour comme l’atteste la déclaration sur son compte Facebook du président de la République.

Insert Facebook ABO

Ce dénouement heureux est le fruit de la collaboration entre plusieurs services de forces de défense des pays du golf de Guinée, la preuve d’une réelle ambition multinationale de lutter contre le terrorisme maritime.

Les deux otages libérés ont regagné leurs familles respectives, mettant un terme à un épisode triste de l’histoire maritime gabonaise.

Leave a Reply

Your email address will not be published.