CAISTAB : QUATRE DIRECTEURS GÉNÉRAUX EN UN AN

12 mois, quatre directeurs généraux, la Caisse de Stabilisation et de Péréquation n’est pas un exemple de stabilité. Le nouveau directeur général de la Caistab, Thierry Prosper Mboussou, promu au cours du conseil des ministres tenu ce 5 décembre 2019, remplace Serge Rufin Okana.

La Caistab n’est pas cette année 2019, un modèle de constance. Après Ismaël Ondias Souna, remplacé en mars 2019 par Luther Steeven Abouna Yangui, Serge Rufin Okana a pris les rênes de la Caistab en octobre 2019. Deux mois seulement après la nomination de ce dernier, l’essai revient à Thierry Prosper Mboussou.

Les dirigeants qui se sont succédé à la tête de la Caistab ont tous promis de redynamiser la filière café-cacao en augmentant significativement la part de cette dernière au Produit Intérieur Brut (PIB) du Gabon, tout en transformant localement les produits. Des promesses qui n’ont pas été concrétisées.

La Caistab compte installer plusieurs des stations-service à l’intérieur du pays, renforcer la commercialisation du café d’Alanga et les mécanismes de péréquation des produits pétroliers.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.