CARTE PROFESSIONNELLE DE PRESSE : LA COURSE AU SÉSAME EST LANCÉE

Ouverte ce lundi 18 novembre 2019, la session ordinaire de la Commission d’attribution de la carte nationale professionnelle de presse et du cinéma édition 2019, rendra son verdict le 29 novembre 2019.

200 dossiers à passer au peigne fin. Les commissaires ont du pain sur la planche. Après trois ans d’hibernation, la nouvelle session d’attribution de la carte nationale professionnelle de presse et du cinéma, attire du monde.
Contrairement aux spéculations, l’intérêt de la carte nationale professionnelle de presse reste élevé. Prosper Tonda Mabenda, président de la Commission précise que l’enjeu est de taille. ”Les commissaires vont s’appuyer exclusivement sur les critères tirés du Code de la communication, sur la loi 019/2016 du 9 août 2016. C’est notre voie et notre orientation en la matière. Le document délivré attestera que son titulaire appartient à un métier de la communication”.

Les commissaires doivent servir de premier filtre. La tutelle attend que les récipiendaires soient des femmes et des hommes qui ne lésinent pas sur la qualité de l’information. La confirmation de Rigobert Ikambouayat Ndeka, ministre de la Communication. ”Les dossiers retenus doivent faire honneur à notre métier. Les récipiendaires doivent avoir la qualité de l’information comme soucis principal. C’est la clef de notre métier”.


Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.