Climat: au secours il pleut en saison sèche !

C’est le constat fait par de nombreux Gabonais ces derniers temps. Le directeur général représentant permanent du Gabon auprès de l’Organisation météorologue mondiale (OMM), Gilbert Ondo Ndong, donne quelques explications à ces dérèglements climatiques.

Tout le monde a fait le constat. Il y a de nombreuses pluies qui sont observables ces derniers jours, alors que c’est clairement la saison sèche. De juin à août, à Libreville, c’est la saison sèche, ce qui signifie, peu ou pas de pluie. Mais ce n’est pas le cas ces derniers jours.
Le week-end dernier encore, la pluie est tombée sur les quartiers de la capitale. Les Librevillois n’hésitent pas à expliquer ce phénomène de mystique, ou à en rire en disant que c’est la Société d’Eau et d’Energie du Gabon (SEEG) qui envoie la pluie, pour soulager les populations victimes des coupures d’eau.

En réalité, l’explication de ce dérèglement climatique est purement scientifique. Gilbert Ondo Ndong, directeur général, représentant permanent du Gabon auprès de l’OMM, donne quelques explications. « La météorologie ne respecte pas les frontières, c’est un phénomène d’ensemble autour de la terre. Si bien que quand il y a un phénomène même dans l’océan Indien, comme nous sommes en train de l’observer avec ‘’El niño’’ qui perturbe l’Afrique de l’Est, nous subissons des répercussions en Afrique de l’Ouest. Nous avons le positionnement de la ligne de rencontre entre les vents du nord et du sud. Cette ligne de rencontre, le front intertropical qui s’est rapproché de nous, fait en sorte qu’il ait (…) certaines perturbations chez nous », a expliqué l’expert au journaliste du quotidien ‘’L’Union’’.

Il ajoutera par la suite, « en dehors de ces phénomènes qui sont particuliers à une période bien donnée, on reviendra au système normal de suivi des saisons. Il faut aussi noter que lorsqu’on parle de changements climatiques, c’est observer à long terme. Il y a de la variabilité climatique, nous sommes à cheval sur l’Equateur et donc nous sommes dans une zone dans laquelle il pleut toute l’année. On ne doit pas s’étonner que nous ayons quelques précipitations ».

Au regard de ces explications, il semble plus prudent de sortir avec des parapluies quand le temps présente des caractéristiques favorables à la tombée d’une pluie.

Maxime Owono

Leave a Reply

Your email address will not be published.