CRI DE DÉTRESSE DES PERSONNEL DES BOITES DE NUIT, OÙ SONT LES 225 MILLIARDS DU GUICHET D’ACCOMPAGNEMENT ?

L’appel à l’aide du porte-parole des employés d’une des nombreuses boites de nuit de Libreville, au Premier ministre pose la question légitime du Bilan du guichet d’accompagnement des PME. Un guichet doté d”un fonds de 225 milliards supposés venir en soutien aux PME afin de favoriser la sauvegarde des emplois..

Dans une vidéo d’environ deux minutes qui prend aux tripes, le porte parole des employés du « VIP » interpelle humblement et respectueusement Rose Ossouka Raponda afin qu’avec son gouvernement elle trouve le moyen d’octroyer une aide financière aux personne des établissements de nuits dont l’activité est stoppée depuis environ 7 mois.

Si au VIP il s’agit d’une vingtaine d’employé sur l’étendue du territoire ce sont plusieurs milliers de compatriotes dont la situation sociale est fortement fragilisée par 7 mois d’absence de revenus, une situation qui envoie à la précarité chaque jour de nombreuse familles Gabonaises.

Sur Instructions du Président de la République, un guichet de soutien aux PME doté d’un fonds de 225 milliards avait été mis en place afin de soutenir les PME légalement constitué à sauvegarder les emplois, quid du bilan de cette structure ?

Loin d’être dans la revendication, les employés du VIP et partant ceux des autres structures appellent à l’étude bienveillante de leurs situation Par le Premier ministre Rose Ossouka Raponda et son gouvernement.

Cet appel au Gouvernement est aussi un appel à toutes celles et ceux qui ont la capacité à participer à une chaîne de solidarité envers ces compatriotes qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat