DÉRIVES DES JEUNES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX : QUID DES RESPONSABILITÉS ?

Des vidéos dévoilant des jeunes filles en uniforme d’école se trémoussant et mettant à nu leurs parties intimes font le buzz sur la toile. Une scène qui suscite de nombreuses questions, remettant en cause tant la responsabilité des parents, du système éducatif, que de la société.

Difficile de définir leurs âges, mais selon les uniformes scolaires affichés, ces jeunes filles sont des lycéennes. Effet de mode, ou juste effet de buzz comme il est donné de voir ces derniers temps dans la société gabonaise,  il est clair que cette situation remet en cause une fois de plus la qualité de l’éducation parentale. Autrement, elle révèle une certaine incapacité du système éducatif à inculquer des valeurs de morale et de bienveillance en matière du vivre en société.

L’acte indécent a été condamné par le ministère de l’Éducation nationale. “ Le ministre invite les chefs d’établissements dont les élèves sont concernés  par ces vidéos à appliquer sans délai, les mesures disciplinaires qui s’imposent. Dès ce lundi 25 janvier, des dispositions doivent être prises pour la convocation de conseils de discipline devant statuer sur des sanctions pouvant aller jusqu’à expulsion temporaire ou définitive. “, explique le communiqué. Cependant le problème nécessite une réelle implication des parties concernées par l’éducation de la jeunesse. Il est temps pour les autorités du système éducatif d’agir de concert avec la fédération des parents d’élèves, afin de situer clairement les parts de responsabilités et remédier à ces écarts de comportement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.